La lyre et les armes : poètes en guerre (Péguy, Stadler, Owen). Colloque international à Strasbourg

Capture d’écran 2015-01-23 à 14.34.25

La lyre et les armes : poètes en guerre

(Péguy, Stadler, Owen)

Colloque international

29-31 janvier 2015

Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg (BNU)

(Auditorium)

organisé par la BNU et la Faculté des lettres de l’Université de Strasbourg,

avec le soutien du Consulat général de Russie

Programme

            Jeudi 29 janvier (à partir de 12.00) : Première journée

 

12.00 – 13.30 : Déjeuner (Buffet, BNU)

  • 13.30 – 14.00 :                      Ouverture du colloque par :

 

Albert Poirot, Administrateur de la BNU

Michel Deneken, 1er Vice – président de l’Université  de Strasbourg

Béatrice Guion, Directrice de l’Equipe d’Accueil « Configurations Littéraires »

  • 14.00 – 15.00 :                       Des poètes et la guerre : table ronde

Animée par  Jean-Yves Masson (poète et traducteur, professeur à l’Université Paris 4)

 

Avec la participation de : Salah Stétié, poète et diplomate libanais ; Stephen Romer, poète et traducteur anglais ; Michèle Finck, poète et traductrice française ; Olga Sedakova, poète et traductrice russe

 

Pause – café

 

  • 15.00  – 17.30 :                     Poésie et guerre : regards croisés

Présidé par Jean-Noël Grandhomme  (Université de Metz)

 

Nicolas Beaupré (Université de Clermont-Ferrand) : « Au front : littérature et poésie combattante de la Grande Guerre »

Olivier Henri Bonnerot (Université de Strasbourg) : « Ceux qui tiraient dans les étoiles… »

Jean-Pierre Rioux (Historien, Inspecteur général honoraire de l’Education Nationale) : « Eté 14 : Péguy en pantalon rouge »

 

Pause – café

 

v  à partir de 18.00 : visite guidée de l’exposition 1914, la mort des poètes à la Bibliothèque Nationale de Strasbourg, en compagnie de ses commissaires Julien Collonges, Jérôme Schweitzer et Tatiana Victoroff

 

v  à 20.00 : soirée poétique « La bataille de partout » : les poètes face à la violence de l’Histoire  (salle Pasteur, Palais Universitaire) >> Entrée libre dans la limite des places disponibles

 

21. 30 : Diner au restaurant La Victoire (24 Quai des Pêcheurs)

 

 

 

            Vendredi 30 janvier : Deuxième journée

 

  • 10.00 – 12.30 :                      Poètes en dialogue : Péguy, Stadler, Owen

Présidé par Xavier Hanotte (Ecrivain et traducteur)

 

Maryse Staiber (Université de Strasbourg) : « De Péguy à Stadler : un cas de transfert culturel dans l’Europe d’avant-guerre »

Jennifer Kilgore-Caradec (Université de Caen) : « Blessures profondes dans l’œuvre de Péguy, Stadler et Owen »

 

Pause – café

 

Charles Fichter (germaniste, professeur agrégé) : « Stadler, Péguy et la guerre »

 

12.30 – 14.00 : Déjeuner (Buffet, BNU)

 

  • 14.00 – 18.00 :                       Dialogue entre les arts et la  guerre

Présidé par frère Remy Vallejo (Centre Emmanuel Mounier)

 

Maurice Godé (Professeur émérite de l’Université de Montpellier) : « Les poètes et la Grande Guerre dans les revues expressionnistes allemandes Der Sturm, Die Aktion et Die Weißen Blätter »

Sophie Aymes-Stokes (Université de Bourgogne) et Brigitte Friant-Kessler (Université de Valenciennes) : « Entre traces et mémoire: illustrer la poésie de la Grande Guerre »

Tatiana Victoroff (Université de Strasbourg) : « Mystère et guerre. Charles Péguy et Richard Brunck de Freundeck »

 

Pause – café

 

Gilles Couderc (Université de Caen) : « Wilfred Owen, poète de guerre : la construction du mythe dans les arts »

Frank Knoery (Musée d’art moderne et contemporain de Strasbourg) : « La blessure et la chute. Une iconographie du héros de guerre dans les arts graphiques, autour du premier conflit mondial »

 

v  à 19.30 : soirée poétique au consulat de Russie à Strasbourg : lecture par Olga Sedakova de ses poèmes (en russe et en français)

>> Inscription obligatoire auprès de : vanessa.brosius@gmail.com ou 06 61 82 40 48

 

 

Samedi 31 janvier : Troisième journée

  • 9.00 – 13.00 :                        Mort(s) symbolique(s) : postérités des poètes

Présidé par Jérôme Roger (Université de Bordeaux)

 

Anne Mounic (Université Paris 3) : « Poètes de la Grande Guerre : le germe d’une pensée du singulier »

Yann Tholoniat (Université de Lorraine) : « Du corps poétique au corps politique dans les poèmes anglais de la Grande Guerre (Brooke, Sassoon, Owen) »

Claire Daudin (Association L’Amitié Charles Péguy) : « La mise en récit de la mort de Péguy (Barrès, Bernanos, Geoffrey Hill) »

 

Pause – café

 

Géraldi Leroy (Professeur émérite de l’Université d’Orléans) : « Péguy, ‘définition exacte’ du patriotisme »

Tatiana Taimanova (Université de Saint Pétersbourg). « Péguy sur la toile russe en 2014 »

 

13.00 – 14.00 : Déjeuner (Buffet, BNU)

 

  • 14.00-16.00 :             Postérités et traductions : table ronde

Animée par Maryse Staiber (Université de Strasbourg) et Anne Mounic (Université Paris 3)

 

Avec la participation de : Xavier Hanotte (écrivain et traducteur d’Owen en français), Philippe Abry (traducteur de Stadler), Maurice Godé (Professeur émérite de l’Université de Montpellier),  Elizaveta Legenkova et Liudmila Chvedova (traductrices de Péguy en russe), Daniel Aranjo (Université de Toulon).


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *