Archives par mot-clé : John Horne

L’anneau de la mémoire de Notre-Dame-de-Lorette

INVITATION

A l’occasion de la commémoration de l’Armistice le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre est heureux de vous inviter à l’Historial de la Grande Guerre (Péronne)

le  Mercredi 11 novembre  2015

15 H : une table ronde exceptionnelle consacrée à

L’anneau de la mémoire de Notre-Dame-de-Lorette

Anneau

en présence de son architecte Philippe PROST

et des historiens : Annette Becker, John Horne, Gerd Krumeich et Jay Winter,

animée par Jean LEBRUN  (France Inter : La marche de l’histoire)

suivie à 17 H : de la Cérémonie de remise des bourses Gerda Henkel du Centre international de recherche par le Président du Conseil départemental de la Somme, Monsieur Laurent SOMON.

 Cette journée sera conclue à 18H autour du verre de l’amitié

Dans l’attente du plaisir de vous retrouver à l’Historial à cette occasion.

Pour tout renseignement : 03 22 83 14 18 et c.fontaine@historial.org

 

Une expédition coloniale? L’expérience des soldats français aux Dardanelles

A l’occasion du centième anniversaire de la campagne des Dardanelles le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

est heureux de vous inviter à

la conférence de John HORNE :

                                           Une expédition coloniale ?

L’expérience des soldats français aux Dardanelles

Assiette allemande : Dardanelles 18 mars 1915, coll. Historial de la Grande Guerre, photo Yazid Medmoun
Assiette allemande : Dardanelles 18 mars 1915, coll. Historial de la Grande Guerre, photo Yazid Medmoun

Samedi 6 juin 2015, 17H

Historial de la Grande Guerre, Péronne

Les Dardanelles, une expédition coloniale ? Sans doute par sa conception, le but étant de forcer les détroits pour arriver à Constantinople, d’abord par une campagne navale et ensuite par une expédition militaire. Sans doute aussi par sa composition, les corps expéditionnaires français comme britanniques ayant un pourcentage de troupes coloniales au-dessus de la moyenne. En revanche, pas du tout une expédition coloniale du point de vue de l’ennemi turque, encadré par des officiers allemands, qui défend avec acharnement sa patrie envahie, ni de celui du champ de bataille qui reproduit les conditions de guerre industrialisée qui caractérisent tous les fronts européens. D’où une expérience à la fois différente de celle des soldats français sur le front en France et similaire à celle-ci.

John Horne est Professeur d’Histoire européenne moderne et contemporaine à Trinity College Dublin, membre de la Royal Irish Academy et membre du comité directeur du Centre International de la Recherche de l’Historial de la Grande Guerre, Péronne. Il fait partie de la Mission du Centenaire de la Grande Guerre. Il a publié de nombreux ouvrages et articles sur l’histoire de Première Guerre mondiale et sur celle de la France au XXe siècle, dont 1914 : les atrocités allemandes, (avec Alan Kramer, 2001 ; trad. française, 2005); (dir.) A Companion to World War One (2010) ; (dir.) Vers la guerre totale. Le tournant de 1914-1915 (2010) ; et (avec Robert Gerwarth), War in Peace. Paramilitary Violence in Europe after the First World War (2012).