“Pollutions de la Grande Guerre. Mythe centenaire ou réalité durable ? Un éclairage nouveau aux interfaces entre histoire environnementale et militaire” Daniel hubé, dimanche 3 avril, 15H, Historial.

Le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre est heureux de vous inviter à la conférence de Daniel Hubé (BRGM), Dimanche 3 avril à 15H à l’Historial (Péronne) dans le cadre du Printemps du Département de la Somme.

Souvent contournée, toujours méconnue, la question de l’empreinte de  la Première Guerre mondiale sur l’environnement dans lequel nous vivons est longtemps restée tapie dans l’ombre de l’histoire et des commémorations. C’est pourtant dans la pénombre d’une clairière aux sols noircis qu’en 2013, près de Verdun, elle ressurgit. Rien ne pousse sur ces sols toxiques dont l’origine semble comme avoir été effacée des mémoires. Cette conférence invite à une immersion dans la Grande Guerre, mais aussi largement dans cette sortie de guerre industrielle, au travers du prisme de l’environnement, pour peut-être éclairer le présent, et intégrer à l’avenir l’héritage de 14 – 18 dans l’aménagement de notre territoire.

Daniel Hubé est ingénieur-géologue spécialisé dans les sciences de l’environnement au sein du service géologique national à Orléans. C’est en croisant ses missions professionnelles et son appétence pour l’histoire moderne et contemporaine, qu’il focalise depuis plus de 10ans ses recherches aux interfaces entre histoire environnementale et militaire, sur les conséquences environnementales actuelles héritées de la Grande Guerre. Doctorant (sous co-direction en histoire et en environnement), il est aussi l’auteur de deux ouvrages « Sur les traces d’un secret enfoui. Enquête sur l’héritage toxique de la Grande Guerre » (Michalon éditeur, 2016), finaliste du Prix Maginot à Verdun (2016) et « 14-18 Tremblements de guerre, les géologues au cœur de l’histoire » (BRGM Editions, 2017), de nombreux articles pour l’espace pédagogique de la Mission du Centenaire et d’un article dans une revue internationale (Daniel Hubé (2017): Industrial-scale destruction of old chemical ammunition near Verdun: a forgotten chapter of the Great War, First World War Studies). Enfin, conférencier, il a aussi participé à de nombreux documentaires pour des chaines TV françaises et étrangères (Corée, Allemagne, etc.)

Brûlage d’obus en tranchées à Trelon (Nord), vers 1921. Collection particulière.

 Sondages sécurisés à la pelle mécanique sur le terrain de brûlage d’obus chimiques (vers 1926) près de Verdun (D. Hubé, octobre 2014)

Info / inscription :  c.fontaine@historial.org  tel 03 22 83 14 18

   

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.