“La présence des morts de la Grande Guerre de 1918 à nos jours”

Dans le cadre des Rendez-vous de l’Histoire de Blois,

le Centre international de recherche a le plaisir de vous inviter à la table ronde : “La présence des morts de la Grande Guerre de 1918  à nos jours”

Samedi 7 octobre, 16 h

Salle Capitulaire du Conseil départemental du Loir-et-Cher,

place de la République, Blois

Modérateur : Philippe Nivet (Université de Picardie Jules Verne),

Intervenants : Annette Becker (Université Paris Nanterre), Nicolas Beaupré (ENSSIB), Juliette Sauvage (Université de Picardie Jules Verne), Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS)

La Première Guerre mondiale a provoqué la mort de 10 millions de combattants, dont des écrivains. Dès la sortie du conflit domine le sentiment que les vivants auront à composer avec ces morts. En France, J’accuse, d’Abel Gance (1919), et Le réveil des morts, de Roland Dorgelès (1923) mettent en scène le retour des morts. Dans tous les pays belligérants se pose la question de la représentation artistique des morts et de leur sacralisation par l’aménagement de lieux commémoratifs. Au-delà de cette présence matérielle existe une longue présence transgénérationnelle des morts de la Grande Guerre.

(Inscription via les RDV de l’Histoire)

illustration : Historial de la Grande Guerre


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.