Conférence d’Anne Rasmussen : Les hygiénistes militaires et l’environnement, de la Grande Guerre aux années 1920

Mardi 6 décembre 2016, 18H30, aux Archives départementales de la Somme, 61 rue Saint-Fuscien, 80 000 Amiens

Anne RASMUSSEN (Université de Strasbourg) :

Les hygiénistes militaires et l’environnement, de la Grande Guerre aux années 1920

Carte postale, "l'hygiene au front"
Carte postale, « l’hygiene au front »

Dans les guerres du XIXe siècle, la maladie a tué bien plus que le feu du champ de bataille. En 1914, fortes de cette connaissance statistique, les armées issues de la mobilisation générale font de la santé publique – celle des troupes, celle des populations civiles – une préoccupation majeure pour la défense de la nation. Pourtant, plutôt que les grandes épidémies redoutées, ce sont de nouveaux problèmes sanitaires qui surgissent dans la guerre de siège du front occidental, et qui font de l’hygiène en relation à l’environnement de la bataille un enjeu critique.

Lieu : Archives départementales de la Somme,

61 rue Saint-Fuscien, 80 000 Amiens.

Entrée libre dans la limite des places disponibles, inscriptions et renseignement: http://bit.ly/1HI14BY  c.fontaine@historail.org et 03 22 83 54 13

 

 

 

Appel à communication : Les mutineries de 1917 cent ans après

Les mutineries de 1917 cent ans après.
A l’occasion du centenaire de l’année 1917, la Fédération des sociétés historiques de l’Aisne souhaite resituer le phénomène des refus collectifs dans le contexte plus large du premier conflit mondial. L’armée française a-t-elle été la seule à être confrontée à ce mouvement d’ampleur ? La réponse est évidemment non, mais alors quelles ont été les formes de désobéissance et de rébellion dans d’autres armées ? Pour tenter d’y répondre, la Société historique de Soissons en partenariat avec le Département de l’Aisne souhaite réunir des historiens qui présenteront les différents mouvements de refus qui ont touché les différentes armées durant la Grande Guerre. Si le front occidental sera privilégié, d’autres espaces en guerre pourront être étudiés.
D’autre part, il sera proposé d’aborder, sous forme de table ronde, la question de la perception des mutineries de 1917 dans l’espace public aujourd’hui. En effet, quels enjeux politiques et sociaux
revêtent encore aujourd’hui les refus collectifs de guerre et ses représentations culturelles toujours ?
Lieu : Soissons Dates prévisionnelles : vendredi 9 et samedi 10 juin 2017
– vendredi 9 juin : journée d’étude : 8 octobre intervenants, pause déjeuner le midi, projection le soir
– samedi 10 juin : table ronde, conclusion de la journée précédente et débat « Les mutineries de 1917 aujourd’hui »
– samedi 10 juin : visites des sites de mutineries à Pargnan (75e RI) et Maizy (77e DI), passage au nouveau monument de Roucy.
Les journées d’étude pourront faire l’objet d’une publication.
________________________________________________________________________
Si vous souhaitez participer soit à la journée d’étude du 9 juin, soit à la table ronde du 10, merci de nous envoyer quelques lignes de présentation avant le 15 février prochain. Les interventions de la journée d’étude du 9 seront limitées à 40 minutes maximum
Les frais de déplacement pourront être pris en compte.
Projet proposé par la Société Historique de Soissons et Soissonnais 14-18
Renseignements : drsahs@orange.fr

Lauréats 2016 des bourses Gerda Henkel du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

Vendredi 11 novembre 2016, à l’Historial de la Grande Guerre, sous la présidence de Laurent Somon, Président du Conseil départemental de la Somme, s’est déroulée la cérémonie de remise des bourses Gerda Henkel du Centre de recherche de l’Historial de la Grande Guerre.

De droite à gauche : Stéphane AUDOIN-ROUZEAU (Président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre (CIRHGG), Séverine MORDANCQ (Présidente de l’Historial de la Grande Guerre), Alina ENZENSBERGER, Marcel KÜSTERS, Enika NGONGO, Annette BECKER (Vice-Présidente CIRHGG), Aude-Marie LALANNE-BERDOUTICQ, Carl-Eric LINSLER, Gizem TONGO, Gerd KRUMEICH (Vice-pdt du CIRHGG), Laurent SOMON (Président du Conseil départemental de la Somme Jean-Jacques BECKER (Pdt d’honneur CIRHGG).
De droite à gauche : Stéphane AUDOIN-ROUZEAU (Président du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre (CIRHGG), Séverine MORDANCQ (Présidente de l’Historial de la Grande Guerre), Alina ENZENSBERGER, Marcel KÜSTERS, Enika NGONGO, Annette BECKER (Vice-Présidente CIRHGG), Aude-Marie LALANNE-BERDOUTICQ, Carl-Eric LINSLER, Gizem TONGO, Gerd KRUMEICH (Vice-pdt du CIRHGG), Laurent SOMON (Président du Conseil départemental de la Somme Jean-Jacques BECKER (Pdt d’honneur CIRHGG).

Les lauréats sont :

Alina ENZENSBERGER, German Military Hospitals at the Home Front Military Planning, Soldiers’ Experience, and Collective Imagination of a Social Space in the Great War, 1914-1918, Université  Humboldt de Berlin,  sous la direction du Professeur. Gabriele Metzler

Marcel KÜSTERS, Les journaux de tranchées allemands, Première Guerre mondiale, Univ. Heinrich Heine  Düsseldorf, sous la direction du Professeur, Gerd Krumeich.

Aude-Marie LALANNE-BERDOUTICQ, Masculinité et discours médical en France et en Angleterre, 1914-1918, Université de Paris-Ouest Nanterre La Défense, sous la direction d’Annette Becker

Carl-Eric LINSLER, Jewish Experiences of the First World War: A Franco-German Family Biography, Technical Université de Berlin, Center for Research on Anti-Semitism, sous la direction du Professeur Stefanie Schüler-Springorum.

Enika NGONGO, L’administration coloniale belge et les populations congolaises dans la Première Guerre mondiale : entre adaptation et résistance (1914-1940), sous la direction du Professeur Nathalie Tousignant de l’Université-Saint-Louis – Bruxelles et du Professeur Patricia Van Schuylenbergh du  Musée Royal de l’Afrique centrale.

Gizem TONGO, Ottoman Painting and Painters during the First World War, Oriental institute d’Oxford sous la direction du Professeur Laurent Mignon

Date limite pour déposer un dossier de candidature :

lundi 23 janvier 2017

Pour tout renseignement :  http://bit.ly/1ULlprt

in english :    http://bit.ly/2d2yBfs

sommemissioni2em-sq28_gerda_henkel_stiftung_logo_zoom

PIERRE BERGOUNIOUX à l’Historial, vendredi 11 novembre, 15H

INVITATION

le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre est heureux de vous inviter

Vendredi 11 novembre 2016

Historial de la Grande Guerre, Péronne

15H : Table ronde  « PIERRE BERGOUNIOUX, un écrivain, l’histoire, la Grande Guerre »

17H : Remise des bourses Gerda HENKEL du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre 2016, par Monsieur Laurent Somon, président du Conseil départemental de la Somme

18H : Verre de l’amitié

Photo : Frédéric Wandelère
Photo : Frédéric Wandelère

PIERRE BERGOUNIOUX, un écrivain, l’histoire, la Grande Guerre

 « On s’enfonce dans l’épaisseur qui nous sépare de la couche profonde où reposent les secrets. (…) Alors on peut essayer de saisir ce qui nous déconcerte et nous fuit, chercher à récupérer la part oubliée, méconnue, de nos vies. » Pierre Bergounioux, L’héritage, Argol, 2002-2008.

L’écriture de Pierre Bergounioux est incluse dans le projet de toute une vie : revenir aux origines, celle de sa région de Brive, la Corrèze, « dire les commencements ». Ce fils d’un orphelin de guerre ne pouvait que trouver la Première Guerre mondiale sur son chemin d’écrivain.  Et les membres  du centre international de recherche de la Grande Guerre qui ont  fait de leur objet, une « matrice », un « laboratoire » pour le siècle ont  tenu à  le rencontrer.

Pierre Bergounioux présentera sa/ses conceptions  de l’histoire et de la guerre, puis Nicolas Beaupré (Université Clermont-Auvergne), Annette Becker (Université de Paris-Nanterre) et Carine Trevisan  (Université Paris Diderot – Paris VII) et le public dialogueront avec lui, table ronde modérée par Stéphane Audoin-Rouzeau (EHESS).

L’acteur Jean-Pierre Becker lira des textes de Pierre Bergounioux et d’autres écrivains en guerre ou sur la guerre.

Pierre Bergounioux, que nous remercions chaleureusement pour sa présence,  dédicacera ses livres.

Entrée libre dans la limite des places disponibles. c.fontaine@historial.org tel : 03 22 83 14 18

www.historial.org http://1418.hypotheses.org/ Twitter @cr_historial https://www.facebook.com/crhistorial

 

L’occupation de la Somme, conférences de Gerd Krumeich et Philippe Nivet Vendredi 21 octobre, 19H, Amiens

INVITATION

A l’occasion des journées nationales de l’Association des Professeurs d’Histoire et de Géographie (Programme : http://bit.ly/2dImvdK ) organisées à Amiens le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre est heureux de vous inviter

Vendredi 21 octobre 2016, à deux conférences sur le thème de l’occupation de la Somme par Gerd Krumeich et Philippe Nivet :

19h00 : Gerd Krumeich (Université de Düsseldorf) :

L’occupation allemande dans la Somme.

Jeux de cubes patriotique. Coll. Historial de la Grande Guerre, Photo Yazid Medmoun
Jeux de cubes patriotique. Coll. Historial de la Grande Guerre, Photo Yazid Medmoun

L’armée allemande s’installe dans la Somme dès la fin de 1914, redoutant et se préparant à une offensive majeure des armées alliées dans cette région. La période des grandes batailles et le retrait des troupes allemandes sur la ligne Siegfried puis sur la frontière, s’accompagnèrent de dévastations produites par des destructions « stratégiques » méthodiques et systématiques. Cette conférence souhaite revenir sur ce qui s´est vraiment passé dans la Somme entre 1914 et 1918.

20H00 : Philippe Nivet (Universiét de Picardie Jules Verne) :

 Présentation de cas particuliers de l’occupation

Soldat allemand et deux fillettes (Somme, 1916) Coll. Historial de la Grande Guerre
Soldat allemand et deux fillettes (Somme, 1916) Coll. Historial de la Grande Guerre

À la suite de l’évocation des Allemands sur la Somme sera abordée la question de la vie des civils sahariens en zone occupée, en particulier dans le contexte de la bataille de la Somme. La communication se fondera sur des témoignages, en particulier ceux du journaliste Henri Douchet (Fasol) et d’Henriette Thiesset, de Ham.

ATTENTION !  Lieu : Hôtel du Conseil départemental de la Somme,

Salle Max Lejeune,

33 rue de la République, 80 000 Amiens

Entrée libre, inscription obligatoire

Pour tout renseignement et inscription : c.fontaine@historial.org et 03 22 83 14 18

 

 

Conférences et Tables rondes

Programme Octobre/décembre

Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

●Samedi 8 octobre 2016, 16H : Table ronde aux Rendez-vous de l’Histoire de Blois

 « Partir en guerre, partir pendant la guerre, partir après la guerre. 1914-1923 »

Réfugiés, 1916Réfugiés, 1916 – Coll. Historial de la Grande Guerre

Conseil départemental du Loir et Cher, salle Lavoisier Place de la République 41 000 BLOIS

 

Intervenants : Annie Deperchin  (Université de Lille II), Annette Becker (Université de Paris Ouest Nanterre La Défense), Philippe Nivet  (Université de Picardie Jules Verne), présidée par Stéphane Audoin-Rouzeau  (EHESS)

Jamais auparavant sans doute, autant hommes, de femmes et d’enfants ne s’étaient vus obligés de partir  que lors de la Grande Guerre. Départs multiples : celui des hommes en âge de combattre, immédiat et massif, et à de très longue distance parfois (soldats américains, soldats des Dominions, soldats des colonies). Mais les civils ont dû partir aussi, et nombreux, lors des grands exodes provoqués par l’avance des armées adverses. Les déportations furent d’autres formes de départs encore, qu’il s’agisse des Arméniens de l’empire ottoman ou d’autres groupes considérés comme trop peu sûrs (Juifs de Russie). Quant aux violences multiformes de la sortie de guerre, elles provoqueront à leur tour de nouveaux arrachements

——————-

●Vendredi 21 octobre 2016, deux conférences à AMIENS  sur

L’occupation allemande dans la Somme

19H00 : Gerd Krumeich  (Université de Düsseldorf) :

L’occupation allemande dans la Somme,

Jeux de cubes patriotique. Coll. Historial de la Grande Guerre, Photo Yazid Medmoun
Jeux de cubes patriotique. Coll. Historial de la Grande Guerre, Photo Yazid Medmoun

L’armée allemande s’installe dans la Somme dès la fin de 1914, redoutant et se préparant à une offensive majeure des armées alliées dans cette région. La période des grandes batailles et le retrait des troupes allemandes sur la ligne Siegfried puis sur la frontière, s’accompagnèrent de dévastations produites par des destructions « stratégiques » méthodiques et systématiques. Cette conférence souhaite revenir sur ce qui s´est vraiment passé dans la Somme entre 1914 et 1918.

20H00 : Philippe Nivet  (Université de Picardie Jules Verne) :

Les populations occupées dans la Somme

Soldat allemand et deux fillettes (Somme, 1916) Coll. Historial de la Grande Guerre
Soldat allemand et deux fillettes (Somme, 1916) Coll. Historial de la Grande Guerre

À la suite de l’évocation des Allemands sur la Somme sera abordée la question de la vie des civils sahariens en zone occupée, en particulier dans le contexte de la bataille de la Somme. La communication se fondera sur des témoignages, en particulier ceux du journaliste Henri Douchet (Fasol) et d’Henriette Thiesset, de Ham.

 Conseil départemental de la Somme, Hôtel du département, Salle Max Lejeune, 33 rue de la République 80 000 AMIENS

—————————–

●Samedi 11 novembre 2016,  Historial de la Grande Guerre,   PÉRONNE

15H : Table ronde : Pierre Bergounioux, un écrivain, l’histoire et la Grande Guerre.

Avec Pierre Bergounioux, Carine Trévisan, Annette Becker et Nicolas Beaupré

Un comédien lira des poèmes et des textes en introduction et en conclusion de la table ronde.

17H00 : Cérémonie de remise des bourses Gerda Henkel du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

———————

● Mardi 6 décembre 2016, aux Archives départementales de la Somme, 61 Rue Saint-Fuscien, 80000 AMIENS ,  Conférence :

18H30 : Anne RASMUSSEN (Université de Strasbourg) :

Les hygiénistes militaires et l’environnement, de la Grande Guerre aux années 1920

n-12-carte-postale-lhygiene-au-front-coll-historial-de-la-grande-guerre

Dans les guerres du XIXe siècle, la maladie a tué bien plus que le feu du champ de bataille. En 1914, fortes de cette connaissance statistique, les armées issues de la mobilisation générale font de la santé publique – celle des troupes, celle des populations civiles – une préoccupation majeure pour la défense de la nation. Pourtant, plutôt que les grandes épidémies redoutées, ce sont de nouveaux problèmes sanitaires qui surgissent dans la guerre de siège du front occidental, et qui font de l’hygiène en relation à l’environnement de la bataille un enjeu critique.

 

Programme sous réserve de modification merci de vérifier au moment de votre inscription et de votre venue.

Entrée libre dans la limite des places disponibles.

Pour tout renseignement/inscription :  c.fontaine@historail.org et 03 22 83 54 14 18

 

Bonjour à toutes et à tous,

Nous sommes au regret de vous annoncer l’annulation du Café d’Histoire à l’Historial de la Grande Guerre (Péronne)  «Les aérodromes et les sites aéroportuaires, civils et militaires dans la Somme» du mardi 31 mai 2016 à 19H00.

Monsieur Maisonneuve (l’intervenant) a été hospitalisé d’urgence et ne pourra assumer son intervention.

Nous espérons reporter cet évènement ultérieurement,  nous ne manquerons pas de vous en informer.

Merci de votre compréhension.

Bien cordialement

 Clotilde Leurs

Historial de la Grande Guerre

Conférence : L’armée française dans la bataille de la Somme, 21 mai, 18H

INVITATION

A l’occasion de la nuit européenne des musées, le Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre est heureux de vous inviter à la conférence du Commandant Michaël BOURLET (Chef du département histoire et géographie, Ecoles de Saint-Cyr Coëtquidan)

Soldats français dans la Somme. Coll. Historial de la Grande Guerre.
Soldats français dans la Somme.
Coll. Historial de la Grande Guerre.

L’armée française dans la bataille de la Somme

Samedi 21 mai 2016, 18h à l’Historial de la Grande Guerre, Péronne

La bataille de la Somme (juillet-novembre 1916) se résume souvent à une offensive britannique meurtrière qui a marqué profondément l’histoire militaire de la Grande-Bretagne, du Canada, de la Nouvelle-Zélande, de l’Australie, de l’Afrique du Sud, etc. En revanche, beaucoup ignorent que l’armée française a également participé à cette gigantesque bataille méthodique, en dépit des pertes colossales qu’elle a subies en 1915 et de son engagement devant Verdun à partir du 21 février 1916. Certes, la participation française est réduite par rapport aux prévisions et l’action principale revient aux troupes britanniques, mais les conséquences de la bataille pour l’armée française dépassent les aspects tactiques.

Sur le terrain, les troupes françaises, plus aguerries, maitrisant mieux certains paramètres tactiques et techniques, obtiennent de meilleurs résultats. Mais les maigres gains territoriaux ne compensent pas les pertes. Si cette offensive permet de diminuer la pression allemande sur le front français dans la Meuse, elle ne modifie pas la situation stratégique sur le front occidental. L’armée allemande sort éprouvée de ce choc, mais les franco-britanniques ne sont pas parvenus à la désorganiser matériellement et moralement. Pour terminer, l’échec de la Somme provoque plusieurs séismes politico-militaires en France, en particulier le départ de Joffre et la disgrâce de Foch.

Le commandant Michaël Bourlet, docteur en histoire, est chef du département histoire et géographie des écoles militaires de Saint-Cyr Coëtquidan et membre du Centre de recherche des écoles de Coëtquidan (CREC). Sous la direction de Jacques Frémeaux (université Paris IV – Sorbonne), il a soutenu sa thèse de doctorat d’histoire contemporaine intitulée Les officiers des 2e et 5e bureaux de l’EMA (août 1914 – juin 1919). Contribution à l’histoire du renseignement pendant la Première Guerre mondiale en novembre 2009. Il collabore régulièrement à plusieurs revues scientifiques et de vulgarisation sur l’histoire de la Première Guerre mondiale. Il a publié en co-direction avec Yann Lagadec et Erwan Le Gall Petites patries dans la Grande Guerre, Presses universitaires de Rennes, août 2013 et La Belgique et la Grande Guerre, Editions SOTECA, novembre 2012. Enfin, il est l’administrateur du blog Sourcesdelagrandeguerre.fr

http://www.st-cyr.terre.defense.gouv.fr/index.php/crec/Centre-de-recherche-des-ecoles-de-Saint-Cyr-Coetquidan/Menu-Principal/Les-poles/Defense-et-securite-europeennes/Les-chercheurs-du-pole-Defense-et-securite-europeennes/Commandant-Michael-BOURLET

Entrée libre dans la limite des places disponibles. c.fontaine@historial.org tel : 03 22 83 14 18

www.historial.org http://1418.hypotheses.org/ Twitter @cr_historial https://www.facebook.com/crhistorial

 

 

23 janvier/January 2017 : Scholarships/Bourses Gerda Henkel Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

La date limite de dépôt des dossiers de candidatures aux bourses Gerda Henkel du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre a été modifiée : elle est fixée au lundi 23 janvier 2017. Pour tout renseignement :

http://bit.ly/1KqGCq6

The International Research Center of the Historial de la Grande Guerre annually awards research grants to students who are currently engaged in research for a Ph.D. on the First World War or a subject directly related to the conflict. The deadline for submitting an application is 23 january 2017 :

http://bit.ly/1UFRjZS