Call for Poster de l’école d’été du Centre de recherche : Initiations ? L’expérience de la guerre moderne (1853-2013)

Univ. d'été

Appel à contribution

Call for Poster

 

École d’été

 

Initiations ? L’expérience de la guerre moderne (1853-2013)

Initiations? The Experience of Modern War (1853-2013)

29 juin – 5 juillet 2014

 

Organisateurs :

– Centre International de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre (CIRHGG, Péronne)

– Institut Historique Allemand (Paris)

– Université Blaise Pascal / CHEC (Clermont-Ferrand)

– EHESS (Paris)

– Université Picardie Jules Verne (Amiens)

– Université du Luxembourg

 

En partenariat avec :

– Université franco-allemande

– Mission du centenaire

 

Du 30 juin au 5 juillet 2014, auront lieu à l’Historial de la Grande Guerre un colloque et une université d’été pour « jeunes chercheurs » (doctorants et Master 2). Le colloque, dont le thème sera « Débuts, commencements, initiations : les « premières fois » de la Grande Guerre » se tiendra du 30 juin au 2 juillet et l’université d’été du 30 juin au 5 juillet. Le colloque accueillera trente spécialistes de la Grande Guerre de renommée mondiale et l’école d’été sera l’occasion de recevoir à l’Historial pendant une semaine également trente jeunes chercheurs (doctorants ou masterants). En tout ce seront donc plus de soixante chercheurs du monde entier qui seront présents à Péronne.

 

L’université d’été se propose d’élargir chronologiquement la thématique du colloque à l’ensemble des guerres modernes depuis la guerre de Crimée jusqu’aux conflits du XXIème siècle.

 

Débuts, expériences primordiales, initiations, pratiques inaugurales, ces termes révèlent des enjeux différents, qui ne vont pas de soi, et qui ne se recouvrent qu’en partie. En articulant échelles individuelles et collectives, l’intention de ce colloque et plus largement de l’université d’été est de repenser la question des expériences de guerre mais aussi la manière dont les acteurs de ces conflits dits « modernes » les perçoivent, les endurent puis les « construisent » à partir d’une expérience originelle jugée le plus souvent fondatrice. Aussi, on s’efforcera lors de cette semaine de travail de réfléchir aux termes d’une comparaison à la fois synchronique et diachronique des expériences de guerre dans un continuum allant de la Guerre de Crimée aux conflits actuels. Il s’agit ainsi de proposer une histoire sociale et culturelle comparée et croisée des expériences de guerre, une histoire forcément ouverte sur les autres sciences sociales : anthropologie, psychologie et droit notamment. Derrière la question des « initiations » dans la guerre moderne, c’est bien une interrogation sur le « pouvoir des commencements » que l’université d’été à l’intention de déployer. Il s’agit également de remettre à sa juste place la Grande Guerre dans une histoire longue des conflits modernes et de ceux qui en firent la tragique expérience.

 

Les étudiants désireux de participer à l’école d’été sont invités à proposer une présentation synthétique d’une seule page de leur recherche en cours qui doit s’inscrire chronologiquement et thématiquement dans le cadre ci-dessus. Ils joindront un court CV d’une page également. S’ils sont sélectionnés pour l’école d’été, ils s’engagent à assister à l’ensemble des travaux de celle-ci et apporteront un « poster » (format A1) qui présentera de manière synthétique et illustrée leur recherche. Les organisateurs fourniront aux candidats retenu un tutoriel pour la réalisation des posters. Les langues de travail de l’école d’été sont le français, l’anglais et l’allemand. Les participants doivent maîtriser l’une de ces trois langues de manière active et au moins une des deux autres de manière passive. La limite d’âge pour candidater est fixée à 35 ans. Les candidats doivent obligatoirement être inscrits dans un établissement d’enseignement supérieur, en thèse ou en master 2 (ou équivalent).

La sélection des candidats à l’école d’été se fera, pour 25 étudiants, sur la base des réponses à cet appel. Les boursiers Gerda Henkel du CIRHGG sélectionnés pour l’année 2014 complèteront la promotion des participants à l’école d’été. Pour le « call for poster » une attention toute particulière sera dévolue aux propositions relatives aux « autres fronts » que le seul front occidental.

Les propositions doivent être envoyées pour le 31 mars au plus tard à l’adresse : peronne2014@ehess.fr

Les candidats acceptés seront logés sur place aux frais des organisateurs qui prendront également en charge les repas. L’acheminement vers Péronne sera pris en charge par les organisateurs à hauteur de 150 Euros maximum pour les étudiants venant de France et 200 Euros maximum pour les étudiants venant de l’étranger. Il n’est pas demandé de frais d’inscription.

Des certificats de participation à l’école d’été en vue de l’obtention d’ECTS, de crédits ou de la validation d’unité de valeur dans l’établissement d’origine pourront être établis sur demande préalable de l’étudiant.

 

Déroulement prévisionnel de l’école d’été

Dimanche 29 juin

Après-midi : Accueil des participants ; visite guidée du musée pour les étudiants de l’école d’été et les participants au colloque par les membres fondateurs du centre de recherche.

Soir : buffet dînatoire au musée ; puis accrochage des posters et Workshop (1h) de présentation de l’école d’été et formation des groupes de travail.

 

Lundi 30 juin

Matin et après-midi jusqu’à 18h : Colloque : Session 1 et Session 2

18h-19h : cérémonie de remise des bourses Gerda Henkel du Centre international de recherche de l’Historial de la Grande Guerre

20h30-22h : Keynote Lecture : Annette Becker : La Grande Guerre et les violences extrêmes contre les civils : une initiation ?

 

Mardi 1er juillet

6h30-12h : Commémorations du 1er juillet sur les champs de bataille (La Boisselle et Thiepval ou Beaumont-Hamel)

14h-18h30 : Colloque : Session 3 :

20h-22H : Soirée cinéma avec une projection de La Cicatrice le nouveau film de Laurent Veray (Université Sorbonne Nouvelle Paris 3).

 

Mercredi 2 juillet

Matin et après-midi : Session 4 et 5 du colloque

 

Jeudi 3 juillet 

Matin : Workshop et débat  « retour d’expérience » : discussion critique sur le colloque animée par les étudiants et l’équipe d’organisation. Les groupes de travail présenteront leur compte-rendu du colloque qui sera discuté.

Après-midi : Session de présentation des posters, animée par les historiens du centre de recherche.

Soir : Keynote Lecture

 

Vendredi 4 juillet

Matin : Visite « littéraire » des champs de bataille de la Somme dirigée par Nicolas Beaupré (Université Blaise Pascal – Clermont-Ferrand)

Après-midi : Séminaires et ateliers : « Les Digital Humanities et la Première Guerre mondiale »

Soir : Workshop de synthèse et bilan critique de l’école d’été

 

Samedi 5 : départ échelonné des participants

 

– Internet

Le colloque et l’université d’été seront accompagnés par le « carnet de recherche » multilingue du CIRHGG sur hypotheses.org. Le colloque et l’école d’été y tiennent une place importante, mais il sert également à la mise en ligne d’actualités, de posts, de documents, d’archives, de recensions, de points de vue…

 

Voir : 1418.Hypotheses.org

Sur facebook : https://www.facebook.com/crhistorial

Sur Twitter : @cr_historial

 

Comité d’organisation

Nicolas Beaupré (UBP Clermont-Ferrand, CIRHGG, IUF), Caroline Fontaine (CIRHGG), Franziska Heimburger (EHESS), Benoît Majerus (Université du Luxembourg), Nicolas Patin (Institut Historique Allemand, Paris), Manon Pignot (Université de Picardie-Jules-Verne, IUF), Emmanuel Saint-Fuscien (EHESS), Alexandre Sumpf (Université de Strasbourg), Gene Tempest (Boston University), Arndt Weinrich (Institut Historique Allemand, Paris).

 

Comité scientifique

Le comité scientifique est composé de l’ensemble des membres du comité directeur du CIRHGG, voir : http://www.historial.org/Centre-international-de-recherche/Presentation

 

slider_label_centenairelogo

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *