Message du Président du Centre international de recherche au sujet des attentats du 13 novembre 2015

Capture d’écran 2015-11-18 à 13.54.02Cher(e)s collègues, cher(es) ami(e)s,

Lors de la journée du 11 novembre, nous avons débattu, à Péronne, de la question de “l’anneau de la mémoire” dédié aux morts du monde entier tués dans le Nord-Pas-de-Calais lors de la Grande Guerre. Nous n’imaginions pas alors que deux jours plus tard, d’autres morts, de tant de nationalités différentes mais dans une autre guerre, se compteraient si nombreux à Paris.
A cette occasion, le Centre de recherche et ses historiens ont reçu de très nombreux messages de solidarité du monde entier: ils nous ont été droit au cœur et, au nom du Centre, je tiens à exprimer toute ma gratitude à tous ceux qui ont pensé à nous lors de ces journées noires.
A présent, nous reprenons le travail de recherche, qui doit continuer.

Stéphane Audoin-Rouzeau
Président du Centre international de recherche
de l’Historial de la Grande Guerre


OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Nicolas Beaupré (18 novembre 2015). Message du Président du Centre international de recherche au sujet des attentats du 13 novembre 2015. Histoire(s) de 14-18. Consulté le 17 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/adl6


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.