Rendez-vous de l’Histoire de Blois samedi 12 octobre 2019 : cette année , 2 tables rondes ! 14h15 : L’Italie au centre de la Grande Guerre ? -16h15 : Quel bilan scientifique pour le centenaire 14-18 ?

 

 

 

Dans le cadre d’une carte blanche organisée à l’occasion des Rendez-vous de l’histoire de Blois 2019, le Centre international de recherche est heureux de vous inviter aux tables rondes suivantes :

« L’Italie au centre de la Grande Guerre ? »

Samedi 12 octobre 2019

14H15-15H45

 Conseil départemental du Loir-et-Cher,  Salle Lavoisier

(à côté de la halle aux grains)

    Biblioteca di storia moderna e contemporanea-Roma

L’Italie a longtemps été placée en marge d’une histoire de la Grande Guerre dictée par le front de l’ouest. La Grande Guerre a longtemps été mise en marge d’une histoire de l’Italie dominée (pour la première moitié du 20e siècle) par le Fascisme. Il est grand temps de renverser ces deux perspectives faussées afin de remettre l’Italie au centre de la guerre et la guerre au cœur du Fascisme italien. Car l’Italie joue un rôle central dans le camp allié. Avec 600,000 morts, les pertes de l’Italie sont proportionnellement aussi importantes que celles de la Grande-Bretagne, et le front austro-italien, qui remplace le front de l’est après la sortie russe de la guerre en 1917, pèse dans la résolution du conflit. En même temps, la guerre expose l’Italie à une expérience transformatrice. Même si le pays connaissait de graves problèmes d’adaptation politique avant 1914, la guerre provoque une crise telle (politique, sociale, culturelle, diplomatique) qu’elle précipite l’Italie dans l’expérience fasciste, dont elle continuera à modeler les formes comme le contenu. La guerre restera au cœur du régime. Ainsi, sans renverser cette double marginalisation de l’Italie par rapport à la Grande Guerre et de la guerre par rapport à l’Italie, on risque fort de méconnaître l’histoire contemporaine de l’Italie comme l’histoire d’une guerre dont l’impact était loin de se limiter aux puissances combattantes du front de l’ouest.

Participants :

John Horne, modérateur (Trinity College, Dublin / Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre)

Franziska Heimburger (Sorbonne-Université / Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre)

Marco Mondini (Université de Padoue / Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre)

Vanda Wilcox (John Cabot University)

 http://www.rdv-histoire.com/Edition-2019-l-Italie/l-italie-au-centre-de-la-grande-guerre

Samedi 12 octobre 2019, 16H15-17H45

Quel Bilan scientifique pour le Centenaire 14-18 ?

IUT – Chocolaterie –  Salle 214

(à côte de la gare de Blois)

Coll. Historial de la Grande Guerre. Photo Yazid Medmoun

Cette table ronde présentera le bilan scientifique du Centenaire 14-18 à travers 3 axes :  impact sur l’historiographie, rôle des historiens dans les commémorations et place de l’histoire dans la cité. Une étude jamais menée à ce niveau dans le passé à l’occasion d’un cycle commémoratif.

Participants :

Arndt WEINRICH, DAAD -Fachlektor en histoire contemporaine, Sorbonne-Université, Conseil scientifique du Centenaire, Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre

Nicolas PATIN, Maître de conférences en histoire contemporaine, Université Bordeaux Montaigne

Franziska HEIMBURGER, Maîtresse de conférences en civilisation britannique, Centre international de Recherche de l’Historial de la Grande Guerre

Elisa MARCOBELLI, Post-doctorante en histoire contemporaine, Université de Rouen

Lise GALAND, ATER en histoire contemporaine, Sorbonne-Université, doctorante en études germaniques et en histoire contemporaine.

Pour tout enseignement :  Caroline FONTAINE c.fontaine@historial.org tel 06 81 61 61 97

                 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.