Deux colloques à venir sur les aspects linguistiques de la Première Guerre mondiale

Un billet pour vous signaler deux colloques à venir au mois de juin, concernant l’un et l’autre des questions de langue(s) pendant la Grande Guerre.

affiche colloque V7

Le premier, organisé par Odile Roynette (Université de Franche-­‐Comté, Centre, Jacques Petit / Centre d’histoire de Sciences Po), Gilles Siouffi (Université Paris-­‐Sorbonne / STIH), Stéphanie Smadja (Université Paris VII-­‐Diderot / CERILAC) et Agnès Steuckardt (Université Paul Valéry-­‐ Montpellier 3 / Praxiling), aura lieu les jeudi 12 et vendredi 13 juin 2014, respectivement dans l’amphi Guizot, Paris Sorbonne et au Centre d’histoire de Sciences Po, 56 rue Jacob, Paris 6e.

Voici un extrait de l’argumentaire :

Le colloque se propose d’ouvrir le champ, et d’examiner
notamment les thèmes suivants :
□ la question de la périodisation : la Première Guerre mondiale est-­‐elle
le moment qui sépare le français du XIX e siècle du français du
XX e siècle, et si oui, pourquoi ? Sur quels éléments se fonde-­‐t-­‐on ?
□ la question des parlers ;
□ la question de l’argot et plus largement de la néologie ;
□ la question du contact des langues (apprentissage accéléré
de langues étrangères, idiomes véhiculaires, traductions,
interprétariat…) ;
□ la question des parlers spécialisés, notamment militaires, plus
largement techniques et de leur adaptation aux réalités de la guerre
moderne ;
□ les questions relatives à l’écrit ;
□ les questions d’éducation.

Au total, au travers de l’analyse linguistique de l’événement que
constitue la Première Guerre mondiale, le colloque a pour but de
montrer que l’étude attentive des questions de langage est à même
d’avoir des implications sur l’ensemble des questions historiques et
culturelles relatives à cet événement, et d’en renouveler l’approche.
Cette rencontre, qui voudrait viser un public large, entend aussi par ce
biais stimuler les rencontres entre historiens et linguistes autour de
nouveaux objets.

Pour plus d’information, vous pouvez consulter le programme Première Guerre mondiale et la langue – programme ou le site du colloque.

Le deuxième colloque aura lieu les 18 et 20 juin, respectivement à l’université d’Anvers et à la British Library à Londres.

 

wo-languages-first-ww-411x195 Languages-conference-2Ce colloque est accompagné d’un site tumblr qui présente le programme, mais aussi des extraits des communications à venir, ainsi que des illustrations en lien avec le thême du colloque comme celle-ci :

 

 

 

 

Carciature parue dans le Cheltenham Looker-On le 7 Septembre 1917 http://languages-and-first-world-war.tumblr.com/post/82307406942/on-7-september-1917-the-cheltenham-looker-on
Caricature parue dans le Cheltenham Looker-On le 7 Septembre 1917 http://languages-and-first-world-war.tumblr.com/post/82307406942/on-7-september-1917-the-cheltenham-looker-on

Franziska Heimburger

Franziska Heimburger est maître de conférences à Paris-Sorbonne. Elle travaille, à la suite de sa thèse, sur les langues et l'histoire, particulièrement en contexte guerrier.

More Posts - Website

Follow Me:
Twitter


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.